Home

Benin Charities

Latest Updates

Chers amis et partenaires . Que la grâce et la Paix du Seigneur vous soient renouvelées.. Ensemble, nous avions traversé 2017 la main dans la main. Nous avons relevé nombre de défis. En fait, nous avons apporté notre pierre à l édifice pour la construction d un monde plus juste et plus équitable. De tout coeur Merci 2018 est là avec son lot de défis également. Je nous souhaite en premier d êtacinés et fondés en Chrolossiens 2: 6-7). C est le fondement pour toute chose. Ensuite je souhaite une santé physique *robustre*. Nous en avons besoin pour continuer notre combat. Enfin je souhaite que cette année 2018, nous nous serrons plus les coudes pour aller plus loin dans: - La protection des personnes atteintes d albinisme - La propagation de l Evangile de Christ - L autonomisation des femmes et des jeunes. Une fois encore, donnons nous la main d association. Ensemble, nous sommes plus forts. Unis, nous devenons invincibles! Heureuse Année 2018 Votre serviteur Houètèhou C. Franck Hounsa Président #ConnexionWorldwide Serving God by Serving People!

Dans le cadre de la campagne “Le Bénin au rythme du Code de l’Enfant”, une émission télé a été enregistrée ce matin à Canal 3 en présence de M. Salimane Issifou, Directeur National de #SOS Villages d’Enfants Bénin et Président du Réseau des Structures de Protection des Enfants en Situation Difficile (ReSPESD). L’émission, qui a également connu la participation des collaborateurs des autres structures membres du #ReSPESD comme #Terre des Hommes, #CIPCRE et #CEO/SCDIH, sera diffusée le 19 décembre 2017 à 21 h et rediffusée le 21 décembre 2017 à 14 h 30.

Du courage à vous mes chers compatriotes ça va aller. Pas de panique avec Chinouhou Info Group

Toute la gloire et tout le pouvoir à celui qui est sur le trône

❕❕❕ LETTRE OUVERTE A SEM PATRICE TALON ❕❕❕ Avec tout le respect que nous devons d abord à votre personne et ensuite et surtout à votre titre de première personnalité de la nation béninoise, permettez nous SEM le Président de la République de si très tôt attirer votre attention sur la Jeunesse béninoise. C est connu et su de tous mais on ne dira jamais assez: La Jeunesse est le fer de lance de toute nation et de son développement. Au Bénin cette Jeunesse, tranche nettement majoritaire de la population béninoise, faire face à de très grandes difficultés et faute de repères de bonnes factures, a cessé de croire en sa nation. Elle est découragée et devient une menace pour le développement de la nation (tout le contraire de ce qu elle devait). Elle manque d initiative dit-on mais ce n est pas vrai. Loin de vouloir défendre de cet fléau criminel, je vous demande d observer l ingéniosité qu une bonne partie d elle déploie dans la cybercriminalité et autres fléaux non encore connus. Nous vous demandons d essayer de voir dans les villes et quartiers, les idées novatrices que des jeunes et groupes de jeunes développent avec inébranlables déterminations pour s en sortir et apporter un plus à la Nation. Le système béninois ne permet pas l éclosion de jeunes élites en pépinières tant le domaine de l entrepreneuriat que les domaines les plus publiques: La politique et le social. Nous vous demandons humblement mais instamment d accorder la plus grande attention à cette Jeunesse non seulement pour la sauvegarde des résultats de vos efforts en qualité de Président de la République mais aussi pour leur continuité par améliorations perpétuelles. Nous vous prions de mettre en place des organismes d orientation et d accompagnement efficaces de cette Jeunesse. Et, à plus court terme, nous vous espérons sur le chantier du 12 août qui peut être vraiment utile pour le démarrage de belles idées et actions en faveur de l organisation, la motivation et la réorientation globale de cette Jeunesse que nous, nous sommes donnés de défendre et promouvoir pour le développement durable. Nous vous suggérons pour le 12 août, une consultation nationale de la Jeunesse pour la Nation (CNJN). Ce sera beau et efficace et ce n est pas encore trop tard si vous nous recevez diligemment. De toute façon, nous souhaitons que vous accordiez la plus grande attention à cette Jeunesse: Que vous l écoutiez, que vous discutiez avec elle et que vous trouviez les moyens efficaces de l orienter et de l accompagner. Merci SEM de nous écouter. Plein succès à votre mandature pour le bonheur du peuple.